Approche Centrée sur la Personne

L'Approche Centrée sur la Personne (ACP) a été fondée par Carl Rogers (1902-1987), docteur en psychologie américain.

 

Dans l'ACP, l'accompagnement thérapeutique se base sur l'empathie, le non-jugement et le respect de la personne

Le thérapeute s'intéresse authentiquement à la manière dont la personne expérimente le monde, à la façon dont elle le ressent, le comprend, le pense... Il ne se présente pas en "expert", mais plutôt en compagnon de route, qui soutient son client dans son cheminement.

Le client doit pouvoir se sentir libre de tout exprimer, il est accueilli dans sa globalité, sans jamais être enfermé dans sa pathologie.

Grâce à l'écoute et à l'empathie du thérapeute, la personne développe peu à peu une plus grande conscience de ses ressentis, de ses émotions et de ses pensées. Elle découvre comment s'accueillir elle-même avec plus de douceur et de bienveillance.

 

Focusing

Eugene Gendlin

Le Focusing a été fondé par Eugene Gendlin, psychologue et docteur en philosophie américain (1926-2017) et collaborateur de Carl Rogers. 

Il s'agit d'un procédé précis, qui consiste à se mettre à l'écoute de ses ressentis corporels. Selon les circonstances, nous pouvons nous sentir légers, serrés, lourds, ressentir une boule dans la gorge... Ces impressions sont chargées d'informations et de significations qu'habituellement nous négligeons. Entrer en relation avec ces ressentis nous aide à les préciser et à écouter ce qui se joue vraiment au fond de nous: les enjeux d'une situation, nos peurs, nos croyances, nos besoins, notre élan profond... 

Nos pensées sont sans fin et tournent souvent en rond, cette méthode nous permet de dépasser ce que nous savons déjà de notre situation. Elle nous permet de nous laisser surprendre et d'avoir de nouvelles prises de conscience.

Eugene Gendlin

Présentation du Focusing

L'Institut de Focusing d'Europe Francophone

L'IFS (Système Familial Intérieur)

L'IFS (de l'anglais "Internal Family Systems") a été créé au début des années 80 par l'américain Richard Schwartz, docteur en thérapie familiale et conjugale.

Cette approche figure aujourd'hui sur la liste des thérapies dont l'efficacité est prouvée scientifiquement (Evidence Based Practice).

L'IFS part du postulat selon lequel nous sommes constitués de multiples "sous-personnalités", ainsi que d'une conscience plus globale : un espace intérieur où nous nous sentons centrés et en paix.

Ces sous-personnalités sont des parties de nous qui se sont figées à la suite d'une expérience ou d'un traumatisme, généralement dans l'enfance. Des parts spontanées et enjouées ont pu être blessées, et notre système intérieur s'est alors renfermé et protégé. A l'âge adulte, ces parts en souffrance continuent à être actives à l'intérieur de nous, mais deviennent inadaptées et endossent des rôles dysfonctionnels. 

Le thérapeute aide son client à prendre conscience de ses différentes parties et à reconnaître leurs fonctions. Cette thérapie débouche sur un processus de guérison des parts blessées et une réorganisation plus saine du système intérieur de la personne.

Pendant ce travail, l'accent est mis sur la présence du client, sur le développement de sa capacité à "rester avec" toutes ses parts, et à se désidentifier d'elles petit à petit. Le thérapeute aide la personne à retrouver son centre, l'endroit où elle se sent calme et en paix, et à partir duquel elle peut accueillir ses parts, mêmes les plus "dérangeantes", les plus difficiles à accepter et à supporter. 

"Ce que nous appelons "penser" est souvent le dialogue intérieur entre différentes parties de nous. (...) Nos émotions et pensées sont plus qu'elles ne paraissent... ces émotions et pensées émanent de sous-personnalités que j'appelle des parties de vous

Richard Schwartz

Présentation du modèle IFS
par l'Institut Francophone pour le Développement du Self-Leadership 
François Le Doze,
neurologue et formateur en IFS

Self Thérapie Formation  (Centre de formation à l'IFS)

 

Cabinet de psychothérapie

Vizille

07 49 47 05 07